Menu
Vignette

Les bijoux poétiques Titlee ♥

Publié le 8 mars 2016 dans Coups de coeur

Il y a plusieurs mois, alors que je commençais mes recherches pour une alliance de PACS, je suis tombée sous le charme des bijoux Titlee. Ils sont beaux et délicats, tout en étant délicatement romantiques. J’aime beaucoup les bijoux épurés, sans fioritures. Les bijoux Titlee vont à l’essentiel. L’univers de Titlee est très doux et poétique, mais il ne manque pas de pep’s.

Bijoux-Titlee-collection-femmes

Une collection enfant est désormais commercialisée. Je me suis déjà offert un pin’s Grant, en forme de coeur, d’une belle couleur « nude ». Je l’adore ! Il m’accompagne au bureau, sur mes tenues d’adultes, mais irait très bien également sur la veste d’un enfant (pas trop petit tout de même, les pin’s sont dotés d’une aiguille qui pique ^^).

Bijoux-Titlee-collection-enfant

Je suis une grande fan de la Collection Grant avec le petit coeur. J’ai l’intention de m’offrir les petites boucles d’oreille de cette collection justement, pour mon anniversaire, qui arrive à grands pas. Je me fais toujours un auto-cadeau pour mon anniversaire, et bizarrement, je ne suis jamais déçue ^^.

selection-bijoux-titlee-lalouandco

Bon, pour la petite histoire, sachez tout de même que la créatrice de cette jolie marque s’appelle Séverine Balanqueux. Titlee a vu le jour en 2009 et son nom signifie « papillon » en hindi. Titlee collabore avec de talentueux créateurs comme Mini Labo, Christine Roussey ou encore Lucille Michieli.

Bijoux-Titlee-collaborationst

Le petit plus de la marque : les bijoux sont entièrement fabriqués à la main, en France. C’est un argument de choix en ce qui me concerne. J’aime l’idée de consommer intelligemment et permettre à un créateur local de vivre de son travail.

Et vous, connaissiez-vous les bijoux Titlee ?

Belle journée,

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer la popin Abonnement à la newsletter
Fermer la popin