Menu
Vignette

Fabriquer son adoucissant écologique [DIY]

Publié le 17 avril 2017 dans Green Life

Nous avons toujours utilisé de l’adoucissant pour laver notre linge. Il ressortait tout doux et sentait divinement bon. Cependant, je trouvais qu’il fallait souvent en racheter et que ça avait un certain coût sur une année. Puis, j’ai lu beaucoup d’articles sur les allergènes présents dans les adoucissants du commerce. Ils sont également nocifs pour l’environnement et en terme de déchets, ce n’était pas l’idéal. J’ai commencé à remplacer notre adoucissant par du fait maison il y a bientôt 2 ans. Depuis, tout le monde s’accorde à dire que notre linge de maison est tout doux.

Faire son adoucissant est très rapide et facile

Il y a 3 étapes qui peuvent même être réduites à deux pour fabriquer son adoucissant. Tout d’abord, trouvez un contenant. Ma bouteille en verre a été achetée chez Ikea. J’en ai une seconde, qui est une ancienne bouteille en verre de limonade. Elle est très grande, mais ne rentre dans aucun de nos placards ;). Ensuite, remplissez-en la première moitié en eau. Remplissez la seconde moitié de votre contenant en vinaigre d’alcool. Ajoutez enfin l’huile essentielle de votre choix (le citron est antiseptique et bactéricide, le palmarosa enlève les odeurs de transpiration). C’est prêt ! Agitez avant chaque utilisation. Pour le dosage, j’en verse autant que pour celui du commerce.

Faire son adoucissant est synonyme d’économie

Un flacon de vinaigre d’alcool coûte environ 40 centimes d’euros et permet de faire au moins 3 litres d’adoucissant. Tout dépend de la quantité de vinaigre utilisé. Avant, j’utilisais le vinaigre pur. Monsieur l’amoureux n’aimait pas l’odeur qui persistait, selon lui, sur le linge après séchage. Le linge de maison était néanmoins plus doux. J’ai divisé la dose de vinaigre d’alcool par deux, et ça lui convient parfaitement. Il est également possible de diviser la dose par trois. Le mieux est de tester la dureté de votre eau (avec une petite bandelette) afin de vous assurer de son efficacité. Le linge est adoucit par l’action anti-calcaire du vinaigre et il permet de fixer les couleurs. Elles ne dégorgent plus en machine.

Faire son adoucissant est bon pour la planète et meilleur pour la santé

Si vous êtes allergiques aux huiles essentielles. Vous pouvez faire l’impasse sur cette étape ou bien privilégier une fragrance naturelle. Néanmoins, leurs propriétés sont intéressantes, en plus de parfumer légèrement votre linge. C’est une odeur assez subtile. Le vinaigre d’alcool est écologique. Il est biodégradable et sans danger pour la planète ou votre santé. Pour optimiser son effet écologique, il est parfois possible de le trouver en vrac (Chez Day by Day à Rennes par exemple). Le vinaigre d’alcool est également désinfectant. Son action anti-calcaire permet d’entretenir votre machine à laver au passage.

La seule chose à retenir est que le vinaigre d’alcool est l’ennemi des élastiques et qu’il est peu recommandé pour les lainages. D’expérience, je n’en n’utilise plus pour les chaussettes, les sous-vêtements, les bas de pyjamas, les jeans avec de l’élasthanne, etc. Je l’utilise principalement pour les serviettes de bain, les nappes et serviettes de tables, le linge de lit, les rideaux, etc. Pour les vêtements, je me suis rendus compte à l’usage que nous nous en passions très bien.

Petite astuce : Si comme nous, vous utilisez un sèche linge électrique, n’hésitez pas à déposer une ou deux gouttes de votre huile essentielle sur une chaussette à l’intérieur de votre sèche linge. Ceci permettra d’en renforcer l’odeur sur votre linge.

Une dernière chose : ne laissez jamais vos produits ménagers à la portée des enfants, même faits-maison et pensez à bien les étiqueter. Pour l’anecdote, Monsieur l’amoureux s’est levé récemment en pleine nuit, et a bien failli boire du vinaigre blanc en pensant que c’était de l’eau.

Et vous, fabriquez-vous votre adoucissant maison ? Utilisez-vous le vinaigre d’alcool dans votre quotidien ?

Bisettes !

Commentaires

  • Jordy dit :

    Hello Lalou, j’utilise du vinaigre blanc depuis longtemps et comme tu le dis dans ton article, il n’y a que des avantages. Je vais essayer avec les huiles essentielles. Bonne journée.

  • Emma dit :

    J’en ai fait il y a un moment , mais comme il me reste encore trois ou quatre bidons de soupline à terminer ( reste d’un achat de blanc de janvier), j’ai pas trop le choix… Car en plus monsieur fait la tête car je n en mets presque plus et il trouve le linge rêche ( mal habitué par sa mOman lol) . Mais c’est pas lui qui doit subir les gratouillis indésirables de cette dernière . J’ai toujours pas réussi à le convaincre que le minimum c’était bien pour nos poches! Et pour la planète aussi

  • Céline dit :

    Hello! Quelle quantité d’huile essentielle faut-il mettre dans la bouteille stp?

  • Kitty dit :

    Très intéressant ton article :)
    J’utilise le vinaigre blanc depuis plusieurs années déjà et je met directement l’équivalent d’une cuillère à soupe dans le compartiment prévu pour l’adoucissant.
    Et la machine me dit également merci ;)

  • mamandoudouce dit :

    Je n’utilise plus d’assouplissant depuis très longtemps mais pourquoi pas avec ta recette!

Laisser un commentaire

Fermer la popin Abonnement à la newsletter
Fermer la popin