Menu
Vignette

Les vertus du véritable Savon de Marseille

Publié le 12 mars 2017 dans Zero déchet

En cherchant à réduire nos déchets, j’ai découvert plusieurs ingrédients de base, indispensables pour entretenir notre nid et prendre soin de nous. Le Savon de Marseille est l’un de ces ingrédients magiques. La principale difficulté consiste à acheter du véritable Savon de Marseille, car il n’existe pas de certification dans le domaine. Il faut savoir qu’à l’heure actuelle, quatre savonneries reconnues produisent encore ce célèbre Savon de Marseille, de façon artisanale : Marius Fabre, La Savonnerie du Fer à Cheval, Le Serail, La Savonnerie du Midi (source : France 5). Ensemble, elles composent l’Union des Professionnels du Savon de Marseille.

La composition du véritable Savon de Marseille

La composition des Savons de Marseille produits par ces savonneries n’est plus fidèle à la recette fixée par l’Édit Colbert de 1688 qui indiquait que le véritable Savon de Marseille devait être composé de 72% d’huile d’olive au minimum et de soude. Aucun autre ingrédient ne devait entrer dans la composition (en dehors de l’eau et du sel). Désormais, la plupart des Savons de Marseille recommandés sont constitués d’un mélange d’huile (olive, palme, coprah/coco) au lieu de l’huile d’olive seule. L’huile de palme (sodium palmate) est moins coûteuse que l’huile d’olive et permet de faire durcir les pains de savons plus vite. L’huile de coprah (chair de noix de coco) permet de faire mousser le savon. Il semblerait que l’effet moussant soit activement recherché par le consommateur. Ces deux huiles ne sont pas indispensables et pourtant, elles entrent dans la composition de la plupart des Savons de Marseille classiques. Je n’ai pas trouvé de petits producteurs qui utilisent exclusivement de l’huile d’olive. D’ailleurs, si vous connaissez des adresses, je suis preneuse ! Soyez vigilants, certains Savons de Marseille commercialisés en grandes surfaces contiennent des graisses animales (passez votre chemin si vous voyez Sodium Tallowate parmi les ingrédients).

Reconnaître le véritable Savon de Marseille

Le Savon de Marseille doit avoir une forme cubique. Il est produit en grosse quantité en Provence. L’énorme pain sera ensuite découpé. Chaque face doit être estampillée (la mention 72% doit apparaître). Sa forte concentration en huile d’olive lui donne une couleur brune foncée (d’ailleurs, les véritables pains de Savons de Marseille n’auront jamais la même couleur). La cuisson au chaudron pendant plusieurs jours est un gage de qualité. Il ne contient ni colorant, ni parfum, ni additif, ni tensioactif. Il doit être 100% naturel et d’origine végétale. De manière générale et à moins de connaître un petit producteur de confiance, il vaut mieux se tourner vers les quatre savonneries citées auparavant. Il existe également un savon de Marseille de grande qualité, produit en Ile-de-France (et non en Provence) par Alepia. Sa composition est la plus fidèle à la recette d’origine que j’ai pu trouvée et le processus de création au chaudron est strictement respecté. Je vous en reparlerai lorsque je l’aurai testé.

Les avantages et les inconvénients du Savon de Marseille

Le Savon de Marseille est économique, écologique et peut être conservé très longtemps. Il est économique car il est peu coûteux et durera longtemps (en fonction de votre utilisation bien sûr). Il est écologique car biodégradable. Évidemment, son impact sur l’environnement dépendra également de la provenance des huiles végétales entrant dans sa composition. Certaines huiles viennent de loin. L’exploitation de l’huile de palme entraîne une déforestation massive, l’expropriation de populations locales et le massacre d’espèces animales. Il est également polyvalent. Vous pouvez utiliser la version verte pour vous laver les mains, vous doucher, certains l’utilisent même en guise de shampoing. Prudence, j’ai lu qu’il pouvait parfois s’avérer décapant pour les peaux sensibles ou le visage. Personnellement, j’utilise un autre ingrédient magique sous la douche, je vous en parlerai prochainement. Vous pouvez également vous en servir pour laver votre vaisselle à la main, avec une jolie brosse à vaisselle en bois (tellement plus joli et écologique que l’éponge et le flacon de produit vaisselle). La version blanche peut être utilisée pour la lessive à la main ou en machine. Dans ce cas, il ne doit pas contenir de glycérine car cela abîme la machine à laver avec le temps. Ma grand-mère paternelle détachait toujours le linge avec son gros cube de Savon de Marseille blanc. D’ailleurs, un cube se râpe aisément avec une grosse râpe à fromage (les paillettes seront plus faciles à dissoudre).

Bref, j’espère que ce que j’ai appris au gré de mes recherches sur le Savon de Marseille vous sera utile. Sachez qu’il est possible de visiter gratuitement la savonnerie du Serail ou la savonnerie Marius Fabre. Si vous souhaitez approfondir vos connaissances en la matière, je vous recommande le livre Le Savon de Marseille. Pour information, les cubes Marius Fabre ont été achetés en droguerie et la tranche de savon de Marseille Marius Fabre a été achetée chez Day by Day (Rennes). Le magasin commercialise également des chutes de savon de Marseille (encore plus écologiques et zéro déchet).

Bisettes !

Commentaires

  • June dit :

    J’apprécie beaucoup ce genre d’article, merci pour ttes ces petites infos :)

  • Sara les bricoles de sara dit :

    J ai aimé votre billet sur le savon de marseille. Pour ma part, je l’utilise, pour me laver malgré ma peau atopyque,c est le seul savon ( avec le savon Alep ) qui ne me laisse pas la sensation de brûlure et de plaques rouges sur le visage). Je l’utilise aussi pour détacher les vêtements ( je mouille la tâches, je frotte avec le savon de Marseille, je laisse sécher une journée et pour finir direction machine a laver. Avant la premiere utilisation, il est conseillé de le faire sécher sur le rebord de la fenêtre (à l’abrit de la pluie) 2 a 4 semaines, cela permet d augmenter la durée d utilisation.

  • mamandoudouce dit :

    Merci pour ton article que je trouve très intéressant!

Laisser un commentaire

Fermer la popin Abonnement à la newsletter
Fermer la popin