Menu
Vignette

Le guide de la famille presque zéro déchet

Publié le 26 mars 2017 dans Green Life

Lorsque j’ai commencé à faire des recherches sur les moyens de diminuer nos déchets, j’ai découvert plusieurs blogs, qui fourmillent de solutions, d’astuces et de recettes à faire soi-même. La famille presque zéro déchet a publié un livre, dont j’ai rapidement fait l’acquisition. Elle a depuis publié un second livre, destiné aux enfants.

Comment se lancer dans le zéro déchet ?

Bénédicte Moret, Jérémie Pichon et leurs deux enfants ont adopté un mode de vie zéro déchet au quotidien. Le livre en est donc le reflet. Il explique les bases du zéro déchet et offre des solutions pratiques, faciles à adopter dans sa vie de tous les jours. Un plan d’actions est proposé. L’univers des courses, de la cuisine, de la salle de bain et de la maison en général y sont abordés. Par exemple, le plan d’action pour passer à une cuisine presque zéro déchet consiste à se procurer les ustensiles indispensables (action n°1). Puis, le fait maison est vivement recommandé (action n°2). Enfin, l’action n° 3 consiste à trouver des nouvelles recettes. Ce sont les grandes lignes, je vous l’accorde. Ensuite chaque action est détaillée, approfondie et surtout, documentée. Les auteurs partagent le résultat de leur expérience, mais pas seulement. Ils comparent régulièrement le coût des solutions jetables, à celui des solutions durables et écologiques disponibles. L’écologie semble vraiment économique à long terme. Ils apportent également des preuves du bénéfice pour la planète (l’utilisation d’une cup par une femme pendant 1 an permettra d’éviter l’utilisation de 156 tampons, en moyenne).

Remplacer l’industrialisé par le fait maison

L’un des moyens les plus simples pour diminuer ses déchets consiste à éviter d’en produire. Plus facile à dire qu’à faire, je suis bien d’accord. Cela passe en grande partie par le fait maison et l’utilisation de produits bruts, locaux, de saison, non raffinés (suppression de nombreuses étapes de l’industrie conventionnelle) et dépourvus d’emballage. De nombreuses recettes ponctues également les chapitres cuisine et hygiène de ce livre. On apprend ainsi à réaliser sa poudre à lave-vaisselle par exemple. Je l’ai testé mais un film gras s’est déposé sur toute ma vaisselle. J’ai donc contacté Bénédicte Moret, pour lui demander conseil. Elle m’a conseillé de mettre une noisette de savon noir sur la poudre à lave-vaisselle. Je n’ai pas réessayé depuis mais j’ai eu le même résultat avec un seau de poudre à lave-vaisselle écologique que je vais devoir utiliser prochainement. On verra si l’astuce fonctionne.

Des gestes écologiques faciles à adopter

J’ai tout de même adopté pas mal de petits gestes écologiques depuis la lecture de ce livre, que j’aime beaucoup. J’utilise désormais du gel d’aloe vera et de l’huile de jojoba pour hydrater ma peau. Le bicarbonate de soude a remplacé la crème à récurer à la maison. Le percarbonate fait des merveilles sur notre linge blanc. Des lingettes lavables en microfibres ont remplacées le saupalin (il nous reste un rouleau depuis plusieurs mois maintenant). Le compost a fait son entrée dans notre nid. Nous nous sommes équipés en sacs à vracs (en gaze de coton bio très légère) qui nous permettent de faire nos emplettes à la Biocoop et au marché. Les marchands acceptent de les utiliser dès lors qu’ils n’ont pas à les tarer. Ils sont tellement légers qu’il n’y a pas d’impact sur la balance et le prix final.

Ce livre est vraiment agréable à lire. Encore une fois, il n’est pas question de faire la morale à qui que ce soit. Chacun est libre de faire comme il veut. Chacun fait également comme il peut. On ne pourra pas forcément adopter la totalité des gestes, mais le moindre petit geste pour la planète est bon à prendre. Remplacer son adoucissant par un mélange eau et vinaigre blanc par exemple prend 2sec (c’est vivement recommandé pour la santé et les finances). Je vous invite à écouter une interview très intéressante de Jérémie Pichon dans l’émission radiophonique Sur la route.

Bisettes

Commentaires

Laisser un commentaire

Fermer la popin Abonnement à la newsletter
Fermer la popin