Menu
Vignette

Moins gaspiller c’est pas sorcier !

Moins gaspiller c'est pas sorcier !
19.90
5/5
Publié le 11 mai 2017 dans Green Life

J’avais très envie de vous présenter le livre Moins gaspiller c’est pas sorcier !, édité par Marabout. C’est l’un de mes livres préférés depuis plus d’un an déjà. Ce livre est celui qui m’a permis de me rendre compte que quelque chose clochait dans notre manière de consommer. La société surconsomme et c’est cette surconsommation qui met l’environnement en danger. Apprendre à consommer de façon raisonner et raisonnable prend du temps. Cependant, ce livre est l’idéal pour amorcer un changement en douceur, étape par étape.

Le livre Moins gaspiller c’est pas sorcier ! aborde toutes les thématiques du quotidien

Cet ouvrage me donne l’impression d’avoir accès à toutes les connaissances acquises par mes grands-parents, à force d’expériences. D’abord, les conseils et astuces sont faciles à mettre en place au quotidien. Ensuite, il aborde toutes les thématiques du quotidien. Le livre de 215 pages est découpé en 6 chapitres : habiter, cuisiner, jardiner, s’habiller, prendre soin de soi, ralentir. On apprend ainsi à économiser l’énergie au quotidien et à privilégier les matériaux durables. Apprendre à réparer, donner et recycler ou encore nettoyer et entretenir sont les bases d’une consommation écologique.  Il nous propose d’apprendre à acheter moins mais mieux, nous équiper au minimum et cuisiner zéro déchet. Le jardin est également présent dans ce livre, bien construit, afin d’adopter les bons gestes. L’hygiène n’est pas en reste. Savoir se passer des produits de beauté vendus en grandes surfaces est une bonne chose pour sa santé. De plus en plus d’études pointent les méfaits des perturbateurs endocriniens, pour ne citer qu’eux.

Le livre Moins gaspiller c’est pas sorcier ! pour consommer moins et mieux

Les consommateurs ont le pouvoir d’influencer le commerce par ses choix d’achat. Ne serait-ce qu’en réapprenant à consommer des fruits et légumes de saison, par exemple. La preuve : les grandes surfaces n’ont de cesse d’agrandir leurs rayons bio, pour faire face à une demande croissante. Distinguer et reconnaître les labels est l’un des seuls moyens de s’y retrouver. Consommer moins est synonyme d’économie. De nombreuses recettes pour fabriquer ses produits d’entretien et ses cosmétiques sont présentes dans le livre. Nous nous en rendons compte régulièrement à la maison. Nous avons remplacé les cotons jetables et le saupalin par des versions lavables. Les moules en teflon ont laissé place à des moules en verre et en porcelaine. Les bouteilles d’eau en plastique ont laissé place à une gourde en inox. Des gestes simples, qui auront un impact sur l’environnement et notre santé.

Cette bible me rappelle beaucoup les livres d’économie domestique que l’on peut parfois apercevoir dans les vide-greniers et dont je raffole. Enfin, ces connaissances pratiques et économes constituent un vrai savoir, qu’il est important de transmettre à ses proches et à ses enfants.

La prochaine mise en application des conseils de ce livre : créer un potager d’aromates en pot dans notre cuisine, pour remplacer les herbes fraîches achetées régulièrement chez le primeur.

J’espère que ce livre coup de coeur vous plaira autant qu’il me plaît.

Avez-vous des livres auxquels vous aimez vous référer régulièrement ?

Bisettes !

Commentaires

Laisser un commentaire

Fermer la popin Abonnement à la newsletter
Fermer la popin