Menu
Vignette

Le défi « Rien de neuf » avec Zero Waste France

Publié le 31 mai 2019 dans Zero déchet

Je vous ai déjà présenté l’association Zero Waste France. Celle-ci milite pour la réduction des déchets et une meilleure utilisation des ressources. Cette association engagée lance actuellement la 2ème édition du défi « Rien de neuf« . L’objectif est simple : essayer de ne pas acheter d’objets neufs durant un an. Je vous l’accorde, si cela paraît simple sur le papier, ce n’est pas toujours aussi facile à mettre en application.

Lorsque j’ai pris connaissance de ce défi, j’ai tout de suite été séduite. Il est vrai que d’une manière générale, on possède bien plus que ce dont on a réellement besoin. J’en ai encore plus conscience actuellement car nous aurons la chance de bientôt accueillir notre premier enfant. Nous l’avons longtemps attendu et désiré. Entre temps, notre manière de consommer a beaucoup évolué. Il y a quelques années, ce bébé aurait été accueilli avec tout un tas de choses parfaitement superflues. Aujourd’hui, nous sommes plutôt minimalistes. La liste est courte : il nous fallait de quoi le faire dormir, l’habiller, le laver, jouer, et le sortir en toute sécurité. Aussi, nous nous sommes naturellement tournés vers la seconde main lorsque nous avons dû commencer à nous équiper pour l’accueillir. Ainsi, son dressing est prêt de la taille naissance à 6 mois.

Plusieurs articles de puériculture sont également de la seconde main comme son transat de bain, quelques biberons encore dans leurs emballages d’origine ou des langes de très grande taille. Les jouets ne sont pas en reste car nous avons trouvé plusieurs livres en tissu Wee Gallery, un cube d’éveil, ainsi que des livres de très bonnes qualités et en parfait état. Nous avons trouvé notre bonheur sur Vinted ainsi que sur des sites de seconde main comme Patatam, Il était plusieurs fois et By Bamboù. Il convient de privilégier des marques de qualité (comme Petit bateau, Numero 74, Poudre Organic ou Bout’chou), dont la qualité est suffisante pour servir à plusieurs enfants sans problème. De plus, les articles de ces marques sont souvent certifiés Oeko-Tex (une norme qui garantit que le produit final ne nuit ni à l’enfant ni à l’environnement).

J’évite les marques de fast-fashion (comme Zara, H&M, etc.) qui ne sont pas de suffisamment bonne qualité pour servir plusieurs fois. Étant très maniaque, je craignais un peu d’acheter de la seconde main au début. Mais j’ai été bluffée ! Je sélectionne mes annonces avec soin (en très bon état ou du neuf lorsque c’est possible), je vérifie méticuleusement à la réception. Le savon de Marseille et le percarbonate ont parfois été bien utiles mais sincèrement, tout est en excellent état après lavage. Et quelles économies ! Aussi bien financières qu’en terme de ressources pour la planète. J’ai d’ailleurs trouvé mes vêtements de grossesse et plusieurs articles en prévision de l’allaitement sur Vinted. Cependant, nous avons dû faire plusieurs achats neufs, notamment pour ce qui concerne le couchage (matelas en latex naturel, lit d’appoint Babybjörn, draps en coton bio) et les assises (comme le siège auto ou la chaise Tripp Trapp).

Je vous rassure, les poils de chat sur la petite salopette bleue n’étaient pas vendus avec ;). Monsieur Chat en laisse partout en ce moment…

Nous y avons mûrement réfléchi mais pour nous, l’ergonomie, l’hygiène et surtout la sécurité ont pris le pas pour ces quelques achats. Nous avons essayé de privilégier une fois de plus des entreprises françaises ou européennes, des produits certifiés ou des matières naturelles lorsque cela étaient possibles. Pas toujours simple comme réflexion. Je n’aspire pas à la perfection, je cherche le bon compromis pour tout le monde. Il faut faire en son âme et conscience et se déculpabiliser. Je me dis que chaque petit geste compte. Alors, j’ai décidé de me lancer mon propre défi. Je vais essayer de considérablement réduire mes achats d’objets neufs durant cette prochaine année.

Nous avons déjà quelques réflexes comme la réparation de nos vêtements, les livres d’occasion, les vêtements de seconde main, etc. Le faire soi-même occupe déjà une place importante dans notre quotidien (comme la cuisine, le bricolage, etc.). Surtout, nous allons essayer d’arrêter de nous créer des besoins. C’est peut-être le plus difficile. Savoir se contenter de ce que l’on a. Prendre le temps de redécouvrir ses affaires, relire ses livres et écouter à nouveau ses vinyles. Emprunter des livres à ses proches ou à la bibliothèque, faire les vide-greniers, etc.
Et puis, nous avons désormais la plus jolie des motivations. Pouvoir dire un jour à notre enfant que l’on a fait notre part pour essayer de lui laisser une planète où la vie est encore possible dans de bonnes conditions. Alors, prêts à relever le défi ? L’avez-vous déjà rejoint ? Quelles sont vos astuces pour limiter vos achats neufs au quotidien ?

Commentaires

  • Pauline dit :

    Super félicitations à vous deux. Pour les enfants et surtout quand ils sont petit, les vêtements ne sont pas trop abîmés et entre vinted et les vide grenier tu trouveras beaucoup de chose.
    Le defi rien de neuf je l’ai rejoint mais en temps normal je ne dépense pas beaucoup et donc j’achete peu mais je me laisse tenter par des nouveautés livres…. C’est pas toujours simple mais faut pas se mettre trop de pression sinon c’est difficile à gérer.

  • Céline dit :

    Félicitations à vous, profitez bien de ces doux moments. Chez nous nous utilisons des produits naturels pour le ménage, côté cuisine du fait maison avec des produits de saison et nous sommes de grands fans de vide grenier depuis toujours.Pour les livres comme nous lisons beaucoup c’est bibliothèque. Nos achats en neuf les chaussures (je ne pourrai pas faire autrement c’est trop important surtout pour les enfants)

    • Lalouandco dit :

      Merci beaucoup ! Ici aussi le ménage se fait au naturel et la cuisine est maison, de saison :). Je suis d’accord pour l’achat des chaussures neuves, c’est primordial pour le dos !!!

  • martine missegue dit :

    Bravo pour cet article. Attention aux lectrices et lecteurs de ne pas confondre trousseau minimaliste pour bébé et absence de confort pour ce dernier.
    Mon fils et sa compagne, à la naissance de leur enfant ont œuvré dans ton sens. Je les retrouve beaucoup dans cet article. Un seul bémol toutefois qui nous a tous bien contrarié dans la famille : ce bébé, nomade chaque week-end, dormait dans une coque bien inconfortable jugeant un lit pliant aussi superflu qu’encombrant….jusqu’à ce que je craque pour l’achat d’un vrai lit pour la résidence de fin de semaine. Il y a quand même des choses très utiles à avoir pour se faciliter la vie (beaucoup d’expérience en la matière avec mes 4 enfants ).
    Ceci dit l’arrivée d’un bébé est une merveilleuse nouvelle : félicitations.

    • Lalouandco dit :

      Bonjour Martine, merci pour ce commentaire. C’est vrai qu’il faut tout de même privilégier le confort de bébé. C’est justement le choix que nous faisons lorsque je parle d’ergonomie. Nous lui avons acheté un lit d’appoint avec un vrai matelas, certifié Oeko-Tex. En revanche, je n’ai pas acheté de tire-lait pour l’allaitement. J’attends de voir si déjà, je m’en sors avec l’allaitement, et puis, aussi, si le tire-lait vient à me manquer ou pas…je ne sais pas si je fais bien, mais bon. J’ai entendu dire qu’il était possible d’en louer à la pharmacie en plus, alors, à voir à l’usage…Bonne soirée

  • Riveline dit :

    Bonjour, Pour te répondre au sujet du tire-lait. N’en achète surtout pas, tu pourras avoir une ordonnance à la maternité ou auprès de ton médecin, la location est remboursée par la sécurité sociale et ta pharmacie te montreras comment t’en servir. Et pour ce qui concerne les achats pour un nouveau-né, souvent le plus difficile est de faire comprendre aux proches que, non, ça ne sert à rien d’avoir tout en 3 exemplaires (un à la maison, un chez papi et mami, un chez pépé et mémé…) et que les jouets en plastique avec des piles, c’est pas top…pas simple quand tout cela est offert de bon cœur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer la popin Abonnement à la newsletter
Fermer la popin